Divorce à Auberchicourt en 1801
( An IX de la République )


Le divorce est la dissolution , par autorité de Justice et du vivant des époux, d'un mariage valable.

" L'antiquité classique avait minutieusement réglementé cette institution. L'Empereur Auguste essaya vainement de lutter contre la pratique de plus en plus fréquente du divorce, qui avait des conséquences sociales désastreuses.L'influence de la religion chrétienne réussi à imposer peu à peu l'indisolubilité du mariage , et dans la plupart des pays occidentaux , la législation sur ce sujet devint restrictive jusqu'au grand mouvement de liberté de 1789. En France la réglementation libérale instaurée par la Révolution connut diverses fluctuations avant de rétablir le divorce en 1884 ; on évolue depuis dans le sens de la facilité ."
( Encyclopédie ALPHA )

Mais la découverte d'un acte de divorce du début du 19ème siècle est une chose intéressante , car rare. C'est pourquoi je désirais en parler dans ce site consacré en partie à la généalogie. Dans l'acte d'Auberchicourt reproduit ci-dessous , les époux qui demandent le divorce se présentent ensemble devant le Maire de la commune , en présence du Secrétaire Greffier du Juge de Paix du canton , accompagnés de témoins. Et après qu'ils aient demandé à haute voix le divorce , le maire prononce la dissolution du mariage , puis tout le monde signe...
Finalement , pendant la Révolution on divorce comme on se marie , devant M. le Maire et entouré de témoins...


Documents trouvés à la Mairie d'Auberchicourt


BONNES FÊTES de NOËL et du NOUVEL AN 2024 !  



Transcription de cet acte


Mairie d'Auberchicourt ,arrondissement communal de Douai (département du Nord). Du vingt septième jour du mois de pluviose l'an neuf de la république française (27 janvier 1801).

Acte de divorce de Jacques , Albert DESFASSIAUX âgé de quarante huit ans , né à Fresnes département du Nord le 24 aoust mil sept cent cinquante trois ,journalier , demeurant à Auberchicourt , fils de feux Nicolas DESFASSIAUX et d'Alexandrine QUENTART , et de Rosalie LAGACHE âgée de 51 ans , née à Roost , département du Nord ,demeurant à Auberchicourt , fille de feux Antoine LAGACHE et de Scholastique DAVESNE.

Les actes préliminaires sont celui rédigé en vertu de l'article quatre du deuxième paragraphe de la loi du vingt septembre mil sept cent quatre vingt douze relatif au mode de divorce par consentement mutuel.

Les dits Jacques Albert DESFASSIAUX et Rosalie LAGACHE ont demandé à haute voix la dissolution de leur mariage contracté le trente nivôse an huit par devant la président de l'administration municipale du canton de Lewarde , en présence des témoins,BUISSET secrétaire-greffier du juge de paix dudit canton , âgé de quarante cinq ans , de Charles Marie DOMISE , cabaretier , âgéde trente huit ans , de Jean Baptiste GOGUILLON ,journalier , âgé de de trente quatre ans et de Jacques Laurent ROUSSET ,âgé de trente trois ans , tous quatre demeurant à Auberchicourt.

Après quoi , moi Jean Louis FAUQUEUX , Maire de la commune d'Auberchicourt , faisant les fonctions d'officier publique de l'Etat Civil , ai prononcé qu'au nom de la loi , le mariage de Jacques Albert DESFASSIAUX et de Rosalie LAGACHE est dissous et j'ai signé avec Jacques Albert DESFASSIAUX et les témoins , et Rosalie LAGACHE a déclaré ne savoir écrire.




retour à la page Sommaire